Menu

La prière

La prière(Salat), une Transcendance, un Lien

La prière est le pilier central de l'Islam, un chemin sûr menant à la certitude, la meilleur des offrandes pour Dieu, l'expression de l'adoration par excellence.

Le mot Salat signifie à l’origine « imploration »,  donc la prière tiens son nom de l’un de ses constituants, étant donné qu’elle comporte effectivement l’imploration d’Allah.

 

D’aucuns dirent aussi que le sens initial du mot salat est la glorification ; selon eux, la prière prit ce nom vu qu’elle est une glorification d’Allah exalté soit-il.

Mais après la codification de la prière par l’Islam et son explication d’abord par le Messager Mohammed ( prière et salut sur lui), puis par les érudits musulmans à travers les siècle, on définit la prière comme suit :

« L’adoration et la glorification d’Allah par des paroles et des actes spécifiques, débutant par la proclamation de la grandeur d’Allah et terminant par une salutation final »

La prière est l'acte d'adoration le plus complet, car elle englobe plusieurs formes d'adorations :

1- La remémoration et le rappel de Dieu.

La prière est la lumière qui guide le croyant et son bouclier contre toute tentation et tout péché.
Après une prière, une autre est en vue et ceci pendant toute la journée. Cela accroît chez le croyant une conscience de la présence Divine, ce qui le préserve de la turpitude.

2- La soumission corporelle devant le Majestueux, négation de l'ego

L 'inclinaison et la prosternation durant la prière ont pour but l'exaltation et la soumission à Allah la Tres Haut. Cette gestuelle qui doit être intériorisée, est prescrite en premier abord pour limiter toute distraction susceptible de détourner le croyant et de voiler son coeur pour pouvoir se recueillir, se rappeler, louer, glorifier et demander.

3- L'invocation

La prière est le moyen le plus efficace pour se faire pardonner ses péchés car le recueillement et le rappel suscités par cette dernière doivent obligatoirement remettre en cause le croyant et le placer devant ses responsabilités afin de pouvoir implorer la miséricorde divine et de demander le pardon.

4- La présence du coeur au moment de la prière, qui est une adoration intérieure.

La prière est prescrite dans l'unique but de se rappeler Dieu et, de ce fait, elle nécessite un minimum de concentration. Un coeur distrait ne peut véritablement se souvenir de son Seigneur même en pleine prière. Une prière faite sans concentration perd son âme dans le sens où son objet n'est pas réalisé. Une tel prière ne peut préserver de la turpitude et de l'égarement.

Une prière mécanique ne peut donc être synonyme de rappel. Il faut donc être présent d'esprit et d'intérioriser une gestuelle.

Toute religion véritable a prescrit la prière comme moyen de contact avec l' Éternel. C'est un moyen de recueillement et de communication avec le tout Puissant. Un savant Musulman a dit :
Si tu veux que Dieu te parle lis le Coran, et si tu veux converser avec Lui , fais une prière.

Correctement exécutée ,la prière éclaire le cœur, éduque l’âme et enseigne à l’homme les règles de politesses envers son Son Seigneur.

Dans le Saint Coran, le prière est souvent liée avec l'évocation du nom d'Allah, l'aumône prescrite, la patience, l'offrande faite à Allah.

C'est le premier acte cultuelle imposé par Allah lors de la nuit de l'ascension du Prophète. C'est le dernière recommandation du prophète avant sa mort. C'est le premier questionnement lors du jour de la résurrection.