Menu

La prière

La prière(Salat), une Transcendance, un Lien

La prière est le pilier central de l'Islam, un chemin sûr menant à la certitude, la meilleur des offrandes pour Dieu, l'expression de l'adoration par excellence.

Le mot Salat signifie à l’origine « imploration »,  donc la prière tiens son nom de l’un de ses constituants, étant donné qu’elle comporte effectivement l’imploration d’Allah.

Lire la suite : La prière

Zakat

Le terme "Zakat", souvent traduit en français par "aumône légale", signifie littéralement "purification". Il désigne l'aumône obligatoire que chaque musulman verse en vertue des règles de solidarité au sein de la communauté musulmane.

Troisième pilier de l'Islam (après l'attestation de foi et la prière), La "Zakat": l'aumône légale est une obligation qui incombe à tout musulman et musulmane qui possède le Nissab pendant une année entière. De multiples passages du Coran font allusion à la Zakât, en tant que purification des biens, bénédiction et solidarité.

Lire la suite : Zakat

Le jeune

Ramadan, également orthographié ramadhan ou ramazan (arabe : رَمَضَان ou Ramaḍān), est le neuvième mois du calendrier hégirien. Au cours de ce mois, les musulmans ayant l'âge requis ne doivent pas manger, ne pas boire, ne pas fumer et ne pas entretenir de relations sexuelles de l'aube au coucher du soleil3. En français, comme en anglais, on emploie indifféremment le mot « ramadan » pour désigner le mois saint pour les musulmans et, par métonymie, le jeûne ou saoum, qui constitue l'un des cinq piliers de l'islam. Le premier jour du mois suivant est l'occasion de célébrations observées durant l'Aïd al-Fitr, la fête de la rupture du jeûne.

Chahada

La chahada ou shahâda (en arabe : شهادة [šahādaʰ]  « attestation » ou « témoignage de foi ») est la profession de foi de l'islam, dont elle constitue le premier des cinq piliers. Elle est directement liée au principe de l'unicité de Dieu (tawhid). Elle est très brève : أشهد أن لآ إلَـهَ اِلا الله وأشهد أن محمدا رسول الله / Ašhadu an lā ilāha illa-llāh, wa-ašhadu anna Muḥammadan rasūlu-llāh, pouvant se traduire par « J'atteste qu'il n'y a pas de divinité en dehors de Dieu et que Muḥammad est l'envoyé de Dieu »1.